Métiers de la maintenance

Métiers de la maintenance

Au cœur de nos ateliers de fabrication, de recherche et de développement, les équipes de la « Maintenance Industrielle » mettent leurs compétences au service de leurs clients internes afin de garantir le fonctionnement optimal des équipements de production de la marque. L’ensemble des équipements représente un panel de procédés extrêmement variés et à la pointe de la technologie – les techniciens et ingénieurs en maintenance industrielle évoluent donc avec un esprit d’innovation permanent, conformément aux exigences de performance et de qualité de la marque.

Technicien de maintenance

Les techniciens contribuent à la maintenance corrective et maîtrisée de tous les équipements de production et systèmes logistiques automatisés. Ceux-ci utilisent des technologies automatiques, mécaniques, électrotechniques, informatiques ou encore robotiques et sont utilisés dans des domaines d’activités variés, tels que l’usinage, l’assemblage, les moyens de contrôle, le lavage, la terminaison, l’électrochimie ou encore le gravage.

Technicien de maintenance

« Le choix d’un apprentissage d’Automaticien a été évident pour moi, j’ai toujours aimé les machines et le travail sur le terrain. J’ai obtenu une maturité professionnelle et suis devenu Technicien en systèmes industriels. À la suite de ce diplôme, je suis entré chez Rolex en tant que Technicien de maintenance. Ce poste me plaît énormément et correspond exactement à ce que j’imaginais.

Les tâches sont celles que je voulais exercer – on est en constante activité, on travaille avec des corps de métiers très différents. On est très indépendant, on s’attribue par exemple nous-mêmes les pannes à résoudre. On peut dire qu’on a une certaine pression, mais elle est positive : si on ne trouve pas de solution à un problème dans un temps défini par la priorité attribuée à la machine, on demande de l’aide à nos collègues ou au fournisseur. Et surtout, chez Rolex on travaille sur des machines dernier cri, qu’on ne trouve nulle part ailleurs… »

Technicien de maintenance, Ébauches, Bienne

Pedro S.

Ingénieur métier

L’Ingénieur métier contribuera à l’amélioration et à la fiabilisation des équipements. Ses responsabilités incluent l’accompagnement de l’industrialisation dans le cadre de l’acquisition de nouveaux équipements. Il apporte un support technique aux opérations sur le terrain et pilote des projets de maintenance prédictive et d’amélioration continue, dans des domaines variés et spécialisés tels que le laser, l’automatisme ou l’analyse vibratoire et en assure une veille technologique.

Mathieu W., Ingénieur, «Maintenance Méthodes», Plan-les-Ouates

« Je me suis spécialisé en technologie optique en obtenant un bachelor puis un master en microtechnique. Après quelques années en recherche et développement, je suis entré chez Rolex pour soutenir la « Maintenance » dans l’entretien des machines utilisant les technologies optiques et laser. À mon poste d’Ingénieur à la « Maintenance Méthodes », je contribue à la fiabilisation et à l’amélioration des équipements en mettant en place des procédures et en intervenant sur les machines – par exemple pour les tester.

C’est un métier très transverse, on doit prendre en compte les procédures, les machines et les équipes sur le terrain. Ces dernières nous accueillent toujours très bien et rendent les machines disponibles pour les interventions. Chez Rolex, le mouvement est continu et on est toujours en train de s’améliorer. Il y a beaucoup à faire, il faut être proactif mais on est aussi très libres ; c’est un cadre de travail très motivant. »

Ingénieur, «Maintenance Méthodes», Plan-les-Ouates

Mathieu W.

Équipes maintenance

Rolex recherche des nouveaux collaborateurs pour rejoindre ses équipes « Maintenance ». Ceux-ci pourront apporter leur leadership, leur regard avant-gardiste afin de garantir le bon fonctionnement des équipements et ainsi garantir la qualité des montres Rolex.

Grâce à leur regard technique ainsi que leur capacité d’analyse et de diagnostic, ils soutiendront les ateliers de production en proposant des solutions. Ils apporteront un regard critique, pourront suggérer des améliorations techniques et accompagneront le développement des procédés de fabrication. Ils bénéficieront en outre de plans de formation continue. Différentes possibilités d’évolution professionnelle pourront leur être offertes, dans le domaine de l’ingénierie « Maintenance », de la coordination de projets, de la conduite de l’amélioration continue ou du management.

Les candidats intéressés sont invités à prendre connaissance en ligne des annonces de postes et déposer leur candidature.

Équipes maintenance
Équipes maintenance

Regard de praticien

Regard de praticien

« À la suite d’un apprentissage de polymécanicien, j’ai effectué mon service militaire dans la section qui s’occupe des réparations sur les avions de chasse. Ce fut ma première grande expérience dans le domaine de la maintenance et ça m’a beaucoup plu. Après avoir occupé plusieurs postes dans le domaine, dans différents secteurs industriels, j’ai eu envie de passer mon diplôme fédéral. Rolex m’a offert l’opportunité de suivre cette formation en cours d’emploi. Mon métier est extrêmement diversifié.

Je passe du temps sur le terrain et gère également des tâches administratives. Je participe à garantir la disponibilité et la sécurité des équipements, en réparant les pannes et en améliorant certains éléments. Chez Rolex, le parc machines est immense, ce qui nous permet d’apprendre tous les jours. Il est essentiel d’être curieux et d’avoir continuellement envie d’apprendre, d’avoir une bonne résistance au stress et de savoir s’adapter. »

Technicien de maintenance, Genève (Plan-les-Ouates)

Quentin C.

Yvan S., Technicien de maintenance

« Je suis électricien de formation. Après différentes expériences professionnelles, j’ai complété mon cursus par un brevet fédéral d’agent de maintenance en 2001. J’ai alors rejoint une première fois Rolex en tant que chargé de projet puis responsable de groupe aux service Bâtiments & Infrastructures. J’ai ensuite travaillé comme concepteur d’installations de galvanoplastie avant de revenir chez Rolex dans le rôle de technicien de maintenance chargé des installations sensibles.

Mon équipe contribue ainsi à assurer que des outils de production nécessitant une attention particulière – ligne de galvanoplastie, salles blanches ou stock automatique – sont parfaitement opérationnels. À cela s’ajoute une dimension humaine importante puisque je rencontre en permanence des représentants de différents corps de métier, ce qui enrichit beaucoup mon quotidien. Pour résumer, j’exerce une activité passionnante dans une entreprise qui donne aux collaborateurs les moyens de mener à bien leurs missions. »

Technicien de maintenance, Bienne

Yvan S.

Nos autres métiers